Shopping et industrie de distribution

Hobby poulaire, le shopping a fait de nombreux adeptes. L’habit ne fait pas le moine et pourtant ! Bien paraître est un besoin quotidien pour nombre de gens et il est encore plus important dans les sociétés riches. Le shopping crée parfois la frénésie surtout en période de soldes. Les magasins affichent des vitrines alléchantes, des prix affolants les foules et une vraie bataille se livre alors entre les différents distributeurs. Quel que soit le produit, le shopping est partout !

  • Le mot shopping est un anglicisme qui peut se traduire par faire des achats. Lorsqu’on fait du shopping, on se fait plaisir. C’est un moment d’apaisement durant lequel on erre dans les rues à son bon gré. D’après un sondage Ipsos publié le 29 avril 2013, 72% des Français préfèreraient faire leur shopping en magasin plutôt que sur internet. L’heure de la fin des boutiques traditionnelles n’est pas encore là et tant mieux. Le contact humain reste tout de même un privilège.

Le e-shopping dans les boutiques virtuelles.  Avec l’avènement d’Internet, plus besoin de se déplacer pour faire du shopping en toute liberté. En un clic, vous trouvez des milliers de produits, le tout est de faire un choix. Le commerce en ligne a donné naissance à un nouveau mode de consommation qui a entraîné la création de nombreux sites de ventes sur Internet. Qu’ils soient pure-player (enseignes exclusivement présentes sur Internet) ou click and mortar (enseignes présentes sur Internet et sur des points de vente), les enseignes ont compris la nécessité des boutiques virtuelles sur Internet. Pouvoir acheter depuis son ordinateur dans n’importe quelle partie du monde rend le shopping aisé.

  • Le social shopping

Le social est à la mode et ça se voit. Avec le développement de nouveaux outils permettant de voter, acheter et même customiser en ligne, le créateur s’adresse directement au consommateur qui va participer à la création d’un nouveau produit. En effet, de nombreuses marques de tous horizons et de toutes notoriétés donnent la parole au consommateur averti qui désormais a son mot à dire.